10 raisons de ne pas négliger sa communication - Imaginactif, Agence de communication Rouen - Conseil, Création, Internet

10 raisons de ne pas négliger sa communication

La communication est un élément essentiel pour toute entreprise. Elle est nécessaire pour attirer la clientèle, la renouveler, la rassurer, lui rappeler que l’on existe mais aussi pour diffuser ses valeurs, ses avantages concurrentiels, expliquer son activité, etc.

La communication d’une entreprise est son reflet. La négliger, s’est désavantager et dénigrer l’entreprise. Une bonne communication est faite pour inscrire l’identité de l’entreprise par une plus-value dans l’imaginaire collectif. Voilà, pourquoi il ne faut pas négliger sa communication.

Communiquer, c’est investir.

Toute forme de communication coûte plus ou moins d’argent. Il faut savoir que toute acte de communication a forcément un retour. En effet, ne pas communiquer, c’est communiquer tout de même. Si une entreprise choisit d’être floue ou de ne pas communiquer tel ou tel changement, elle donne une image d’autosuffisance. Communiquer après une crise, c’est montrer un effort de clarté et d’honnêteté envers ses clients.  Si le retour sur investissement est négatif en terme économique, il reste tout de même efficace.  En ce sens qu’il indique alors que la campagne choisie était mal ciblée, que le visuel ou le message n’était pas assez accrocheur, pas adapté… . Ainsi, toute communication est efficace. C’est un indicateur fonctionnel .

Communiquer, c’est se faire connaître.

Une bonne communication, à terme, permet la notoriété spontanée ou assistée chez votre cible. Ainsi, quand un client aura besoin de la prestation, du service ou du produit qu’une entreprise d’un domaine d’activité propose, il se tournera alors instinctivement vers votre entreprise. Le client vous considérera comme un partenaire car il vous connaîtra. Il saura qui vous êtes et ce que vous proposez.

Communiquer, c’est gérer son image.

La communication est un processus à long terme de message positif à intégrer chez le client. Si les campagnes de communication sont bien menées, celui-ci aura une bonne image de l’entreprise. Il sera rassuré de savoir que telle entreprise a les moyens de communiquer. C’est un gage de bon fonctionnement et d’efficacité. Inconsciemment, on fait plus confiance à une entreprise qui communique qu’à une entreprise dont on a jamais entendu parlé. C’est comme si l’entreprise était une personne physique dans nos connaissances qui laisserait régulièrement de ses nouvelles.

Communiquer, c’est s’imposer.

La communication est un moyen efficace de gagner sa place sur un marché. Une cible qui sera touchée par une campagne de communication n’aura pas à faire l’effort de rechercher cette entreprise pour ses services quand elle en aura besoin. Elle y pensera de suite, comme par réflexe. C’est cela la notoriété spontanée.

Communiquer, c’est rassurer.

L’homme est un animal social, c’est bien connu. Communiquer, c’est humain. C’est pour une entreprise, dont le premier but est de générer du profit, un moyen de rassurer. Communiquer, c’est être transparent et honnête.

Communiquer, c’est être dans l’actualité.

La communication est le moyen de diffuser toutes les nouveautés d’une entreprise, changement de forme, nouveaux produits, nouvelles offres, nouveaux services…etc. C’est un gage d’évolution et de réactivité pour le client. Une entreprise immuable en terme de communication laisse une impression de non-mouvance. Le monde est mouvement et si une entreprise ne montre pas qu’elle suit cette règle, elle prend des risques. Car inconsciemment chez un client, le mouvement s’associe à la vie et l’immobilité au néant.

Communiquer, c’est développer l’économie.

La communication permet l’usage de différents corps de métier, de différents supports, de différents canaux de diffusion. Le bon fonctionnement des uns permet celui des autres. Une entreprise se développe mieux dans uncontexte économique positif et croissant mais négliger sa communication dans un contexte de crise est une erreur. La communication est l’une des activités les plus productrices de valeur en terme économique. Elle est le signe de l’état de santé d’une entreprise ou de son environnement. C’est un élément déclencheur de la consommation. Sans communication, rien ne fonctionnerait. 

Communiquer, c’est interagir.

La communication est un moyen de s’adresser indirectement au client, avec le résultat d’une communication directe. C’est le moyen d’entretenir un rapport privilégié avec celui-ci et d’installer une véritable relation de confiance.

Communiquer, c’est être plus qu’une entreprise.

La communication, c’est le mécénat d’une certaine forme de création. En faisant appel à une agence de communication, une entreprise stimule l’imagination de créatifs pour être original et sortir du lot. L’entreprise devient plus qu’une société destinée au profit, elle mécène. Elle devient synonyme de stimulant artistique et rentre dans l’imaginaire de ses clients avec l’image qu’elle a fait naître de l’esprit des créatifs. Ainsi, une entreprise qui communique, repousse les limites des créatifs qui imagineront son identité visuelle, son logo, ses campagnes, etc. pour toujours plus d’originalité.

Communiquer, c’est normal.

Aujourd’hui, le monde laisse une place importante à la communication. Les nouvelles technologies, les moyens de communication instantanés, les réseaux sociaux… sont entrés dans nos vies pour ne plus en ressortir. Ne pas communiquer, c’est refuser de faire parti du monde. On le sait, l’exclusion n’est pas le meilleur moyen pour une entreprise de fonctionner. Les frais multiples auxquelles n’importe quelle société doit faire face sont importants. Là où la communication pourrait paraître superflue. Or, c’est faux. Un bon produit ou service a besoin d’être connu pour se vendre, une entreprise a  toujours besoin d’une plus-value par rapport à ses concurrents pour pouvoir justifier sa place sur un marché… La communication, c’est la dernière étape de lancement d’une entreprise, mais aussi, la saisonnalité qui ponctue sa santé. C’est le moyen de savoir s’il y a des changements à faire, des facteurs à modifier ou des éléments à renouveler.